JR 1.jpg

Julien Racicot

Celui que rien n’arrête

Julien Racicot est une force de la nature. Paralysé des épaules aux orteils à la suite d’un grave accident de voiture alors qu’il avait 18 ans, Julien ne s’est pas laissé abattre. Il a fait un retour aux études, a connu une carrière à succès en tant qu’investisseur immobilier privé, et a mis sur pied une fondation – Adapte-Toit - pour venir en aide aux personnes handicapées suite à une lésion à la moelle épinière en leur facilitant vie au quotidien grâce à un environnement accessible et adapté.

Vous vous souvenez peut-être de cette histoire d’un homme qui a parcouru la distance entre Gaspé et Montréal en fauteuil roulant, il y a quatre ans. C’était Julien, qui a ainsi amassé plus de 260 000 $ pour sa fondation ! Il a alors été applaudi par les populations qui se trouvaient sur son périple et a couvert par tous les grands médias québécois.

Né à Saint-Bruno, où il a passé toute sa vie, c’est maintenant l’implication politique locale qui l’appelle. Pas par ambition ou partisanerie, mais parce qu’il est convaincu de pouvoir y étendre son œuvre. Les enjeux d’accessibilité, au sens large du terme, seront sa priorité à l’hôtel de ville de Saint-Bruno. Il considère qu’il y a encore trop d’obstacles pour les gens ayant à se déplacer en fauteuil roulant, en marchette ou en triporteur. Les personnes malvoyantes vivent aussi des enjeux. Julien pense même aux parents qui ont à se déplacer avec des poussettes !

Deuxième priorité : la place des jeunes.  Julien donne des conférences chaque année auprès de groupes d’adolescents sur des thèmes reliés à la persévérance face aux défis de la vie. Les 40 ans de Julien ne sont aucunement un obstacle à la force de son message.

Troisième champ d’action : les dossiers d’ordre urbanistique. Sa carrière en immobilier le rend particulièrement sensible aux enjeux de densification et d’offre de logement abordable à Saint-Bruno. Selon lui, il y a beaucoup de travail à accomplir sur ces plans.

Lorsque vous apercevrez Julien Racicot faisant campagne dans son fauteuil roulant, n’hésitez pas à aller à sa rencontre. Vous pourriez en sortir un peu transformés.